Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Face aux ombres

Couverture du livre Face aux ombres

Auteur : Catherine Enjolet

Date de saisie : 13/03/2014

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Phébus, Paris, France

Collection : Littérature française

Prix : 14.00 €

ISBN : 9782752909930

GENCOD : 9782752909930

Sorti le : 06/02/2014

  • Les présentations des éditeurs : 22/02/2014

Ariane s'installe dans un immeuble neuf au coeur du Quartier latin et s'aperçoit, à la suite de rencontres et d'indices troublants, que son appartement est habité...
Monteuse au cinéma, la jeune femme découvre que ses choix de vie, professionnels ou amoureux, semblent déterminés par une histoire familiale qu'elle ignore. Coupée de tout repère par des placements à la mort de son père, elle va devoir affronter les non-dits mortifères, les malédictions et faire face aux ombres du passé avant de donner la vie à l'enfant qu'elle attend.
Entre quête et enquête, une histoire vraie où l'on retrouve les héroïnes du quotidien chères à Catherine Enjolet et la légendaire rue Mouffetard.

Universitaire, professeure de lettres, auteure de romans et d'essais, Catherine Enjolet conjugue littérature et engagement. Elle fonde, dès 1990, la première ONG de parrainage d'enfants en France et lance «l'adoption affective». Dès son premier roman Rousse comme personne, elle reçoit le prix Georges Brassens. Sous Silence paru aux Editions Phébus en 2011 a reçu le prix AMIC de l'Académie française.



  • La revue de presse Florence Bouchy - Le Monde du 13 mars 2014

Récit réflexif sur la nécessité de regarder en face les fantômes du passé, le nouveau roman de Catherine Enjolet remonte le fil d'une histoire familiale que son héroïne, Ariane, avait voulu gommer.


  • La revue de presse Marianne Payot - L'Express, février 2014

C'est un roman troublant et touchant que signe là Catherine Enjolet. Prise dans un enchaînement hasardeux d'événements, son héroïne se sent manipulée par des fantômes...
Troublant et touchant.


  • La revue de presse Jean-Claude Lebrun - L'Humanité du 20 février 2014

La figure centrale du roman se prénomme Ariane. Normal, quand on prétend retrouver le fil d'une histoire enfouie...
Mais Ariane n'est pas Cosette. Et son histoire autre chose qu'un simple récit du guignon. Loin du misérabilisme hugolien, c'est une complexité humaine qui se donne à voir...
La belle fluidité de l'écriture se charge d'une formidable épaisseur. Porte de bout en bout cette histoire sur la frange étroite entre le dit et le non-dit. À la monteuse de cinéma, accoutumée à relier des images pour faire jaillir du sens, il appartient pareillement, dans son studio mental, d'opérer les rapprochements et les appariements qui rendent lisible la confuse trame intime. Il y a dans cette subtile exposition de soi un travail simplement remarquable.


  • Les courts extraits de livres : 22/02/2014

Trois coups.
Il lui a semblé entendre trois coups à la porte. Nets. Comme trois coups de théâtre. Des cartons encombrent l'entrée et le couloir. Ariane enjambe les caisses vers la porte. Trois coups ? Elle hésite. Elle n'attend personne et n'a pas encore donné sa nouvelle adresse. Ouvre-t-elle ou pas ? Plantée dans l'entrée, on dirait qu'elle cherche un signe. Ariane se sent fébrile. Sans doute un voisin ou bien... Trois coups. Elle s'en veut de ses superstitions et de ses réactions anxieuses. Elle vérifie son allure dans la glace. Hésite. Il faut qu'elle décide; elle ouvre la porte comme on lève le rideau.
Deux inconnus sur le seuil. Des visiteurs ? Des invités qui se trompent de palier ? Pourquoi pense-t-elle à des messagers ? Le jeune couple, face à elle, tarde à parler. Ariane observe. Sans parole, la scène. Juste des bruitages d'immeubles, indiscernables. Ariane a l'impression d'entendre des dés rouler. Qu'est-ce qui se joue ?
Ils s'excusent avec un fort accent étranger et présentent une photo comme un laissez-passer. Pourquoi Ariane reste-t-elle sans rien dire devant la porte ? Que veut-elle empêcher d'entrer ? C'est la jeune femme qui tend le simple cliché d'un jeune soldat qu'Ariane ne prend pas vraiment la peine de regarder. Elle en est sûre, connaît pas ! Comment reconnaîtrait-elle qui que ce soit, elle qui ne sait rien de sa famille, de son histoire et qui d'ailleurs ne demande rien non plus. La femme insiste poliment, il s'agit d'un militaire français. De Berlin, sa mère le recherche depuis sa jeunesse. Ariane écoute d'une oreille distraite, un ancien amour de captivité. Elle lit une adresse au dos de la photo, oui, c'est bien la sienne, mais il y a forcément erreur puisque l'immeuble est à peine achevé et qu'elle vient d'y emménager. Oui, elle s'appelle bien Lavnir comme le nom de famille porté au dos du cliché. Le couple épelle maladroitement. Inutile avec eux de préciser Lavnir sans e, d'ironiser comme elle sait le faire sur un patronyme prometteur tronqué. Désolée, elle ne comprend pas, ne connaît aucun «Lavnir» ni sur la photo ni évidemment à cette adresse. Elle ne peut pas renseigner le couple qui insiste, pas même diriger leurs recherches. Vers qui ? Elle s'excuse hâtivement, peu attentive. Elle s'en veut en refermant la porte ; elle aurait pu être plus aimable, les faire entrer, essayer de mieux comprendre leurs efforts en français. Ils tombaient mal ces deux-là ! Pourquoi maintenant ? Elle ne s'explique pas son absence de réaction. Pourquoi là ? Aurait-elle dû au moins noter leurs coordonnées ? Avec tous ces cartons autour d'elle, pas le moment de déballer le passé !
Qu'est-ce qu'elles ont à dire toutes ces photos ? Elle voudrait s'en amuser comme lorsqu'elle travaille au montage d'un thriller psychologique et qu'elle décide des plans, se confronte, seule, aux choix des pistes et inserts dans l'obscurité de sa salle. Les silences finissent toujours par parler, c'est un basic au cahier des charges de scénarios et un must au cinéma. N'a-t-elle pas choisi d'être monteuse justement pour faire parler les images ? (...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia