Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Jean-Louis Murat : coups de tête

Couverture du livre Jean-Louis Murat : coups de tête

Auteur : Sébastien Bataille

Préface : Dominique A.

Date de saisie : 25/02/2015

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Didier Carpentier, Paris, France

Prix : 17.90 €

ISBN : 9782841679331

GENCOD : 9782841679331

Sorti le : 05/02/2015

  • Les présentations des éditeurs : 25/04/2015

Comme le Patrick Dewaere de Coup de tête, Jean-Louis Murat se montre tour à tour, depuis ses débuts, impulsif, hargneux ou tendre en public. Connu autant pour ses coups de gueule que pour sa musique aux vertus aphrodisiaques, le héraut de la chanson française est aujourd'hui à la tête d'une oeuvre pléthorique affichant plus de vingt albums au compteur. Une paille pour celui qui rêve d'une carrière à la John Lee Hooker.

L'ouvrage retrace le parcours atypique du personnage révélé au grand public par son duo triomphal avec Mylène Farmer et apporte un éclairage inédit sur lui, notamment grâce aux révélations exclusives - et explosives - de son premier producteur, Jean-Bernard Hebey, ancien directeur adjoint des programmes de FUI et pilier historique de «la bande à Ruquier».

William Sheller et CharlÉlie Couture, qui ont tous deux aidé le Jean-Louis Murât débutant, confient également leurs souvenirs de l'Auvergnat. Mathieu Ferré, fils du grand Léo, apporte quant à lui son témoignage sur les coulisses de l'album Charles et Léo. Cerise sur la montagne, l'inclassable et érudit Bertrand Burgalat offre son regard intérieur sur le phénomène, car lui aussi a pénétré le cercle rouge de Murât.

Les meilleurs mots d'esprit et autres coups de gueule médiatiques de Jean-Louis Murât forment ici, dans un chapitre dédié, un condensé d'aphorismes fulgurants à ranger entre Baudelaire - dont il a chanté de nombreux poèmes - et le Professeur Choron.

L'auteur revient en détail sur la discographie du chanteur énervé dans un cahier central couleur.

Un nouveau visage de Murat se dessine derrière ces éléments recoupés sans complaisance, mettant en lumière ses contradictions d'homme et surtout son talent d'artiste à la fois poète flibustier et bluesman hédoniste, unique dans l'histoire de la chanson française.

Sébastien Bataille, ex-Rolling Stone, a contribué au Nouveau Dictionnaire du Rock (Robert Laffont, 2014). Son précédent ouvrage, Duran Duran : Les Pop modernes (fayard, 2012), a reçu l'approbation officielle du mythique groupe anglais. Il a également été le chanteur et parolier du groupe toi l'héroïne, soutenu par John Peel et chronique par le Melody Maker. Il produit désormais la jeune chanteuse Majeur, dont le premier album, Maury Road, a été défendu par France Inter et salué par John Parish (alter ego de PJ Harvey).


  • Les courts extraits de livres : 25/04/2015

Extrait de l'avant-propos de Sébastien Bataille

Jean-Louis Murat (Jean-Louis Bergheaud pour l'état civil) apparaît comme une déclinaison vivante de François Perrin, personnage incarné par Patrick Dewaere dans le mythique film de Jean-Jacques Annaud Coup de tête. Murat ne cache d'ailleurs pas son admiration pour l'acteur disparu prématurément : «J'ai toujours été fasciné par Patrick Dewaere, animal fou, écorché [...] J'ai connu une période de ma vie où je devais ressembler à ça, où j'aurais pu basculer dans la dinguerie. Dewaere personnifie le ratage, le sacrifice. La médiocrité de notre époque l'a assassiné. Comme Kurt Cobain.»
Comme François Perrin, Murat est un jouisseur compulsif, un provocateur innocent, excédé par l'injustice des hommes, leurs faux-semblants, leur lâcheté et leur hypocrisie (les Français dans leur consubstantielle moelle donc). Mais le chanteur auvergnat partage aussi de nombreux traits de caractère avec Dewaere : franc, charmeur, gouailleur, suicidaire - Murat a été réformé pour «tendances suicidaires» -, viril, hédoniste, hypersensible, musicien, bagarreur, incrédule avec les médias, timide, mal dans sa peau, coléreux, jusqu'au-boutiste, équilibriste, maudit (à l'instar de Dewaere qui n'a jamais reçu de césar du cinéma malgré sept nominations, Murat n'a jamais remporté de Victoire de la musique), etc. En un mot : unique. Si la vie n'a pas épargné Dewaere, Murat semble jouir d'un traitement de faveur inespéré, repêché des enfers ai dente de la condition humaine en milieu urbain. Son exil rural immunitaire, quasi in utero, le protège des carences artistiques classiques menant tout droit à un destin brisé. La nature, les montagnes, les vallées glaciaires d'Orcival, l'altitude, les pentes escarpées, le calme, le silence, l'Auvergne, l'ont conduit à bon port : un destin d'animal indomptable. Plus encore, un destin de montagnard de l'âme, aux contours homériques.

Jugez plutôt.

Poète, grande gueule, Jean-Louis Murat est avant tout est un auteur-compositeur-interprète prolifique : 20 albums studio - dont deux doubles CD/triples vinyles -et 3 enregistrements en public en trente ans de carrière. Qui dit mieux, à part Johnny ? On peut ajouter à cette liste deux divorces et quatre enfants (de son fils Yann Bergheaud, prof de droit né en 1971, aux deux petits derniers, Justine et Gaspard, respectivement âgés de 11 et 8 ans), pas mal non plus. Comment expliquer un tel appétit de produire, d'enregistrer et de tourner ? La carrière musicale de l'artiste a vraiment décollé alors qu'il avait déjà 37 ans : «Je suis parti super tard. J'ai pris dix ans au démarrage ! Tout le monde avait déjà fait trois tours... Donc, je me suis dit : Il faut que je rattrape. Je ne fais que ça. Rattraper le temps perdu.» Cette vision proustienne des choses reste valable aujourd'hui : Murat court frénétiquement à la recherche du temps perdu, encore et toujours.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia