Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Popa Singer

Couverture du livre Popa Singer

Auteur : René Depestre

Date de saisie : 20/04/2016

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Zulma, Honfleur, France

Prix : 16.50 €

ISBN : 978-2-84304-765-7

GENCOD : 9782843047657

Sorti le : 11/02/2016

  • Les présentations des éditeurs : 05/03/2016

«En vérité, les enfants, je ne serais ni papadocquiste, ni bolchevique, ni djihadiste va-t-en-guerre à la solde de quelque divinité barbare. La politique serait pour moi l'art de mettre chaque sujet de l'espèce en accord fraternel avec les tremblements de la vie. N'ayant moi-même que l'humble capacité de résistance d'une machine à coudre Singer, je serais une démo-singériste à tous crins...»

Avec Vopa Singer, René DepeéTre signe une charge féroce et désopilante contre un Ubu Roi des tropiques. Et nous raconte sur un mode burlesque une période dramatique de l'histoire haïtienne.
En maître d'une langue incomparablement inventive, il ne lâche rien de son verbe en transe ludique, véritable incendie de paraboles, d'allusions et de métaphores pour dire un monde de folie.

Immense poète que la rage de vivre porte aux envoûtements d'une langue pétrie d'images surréalistes, l'enfant de Jacmel n'a jamais perdu de vue la grande utopie libératrice des coeurs et des corps. Il nous revient avec le prodigieux Popa Singer.
René Depestre est né en 1926 en Haïti. Il a reçu le Prix Goncourt de la nouvelle pour Alléluia pour une femme-jardin (1982) et le Prix Renaudot pour Hadriana dans tous mes rêves (1988).



  • La revue de presse Muriel Steinmetz - L'Humanité du 18 février 2016

Le maître haïtien, reprenant enfin un livre abandonné à plusieurs reprises, mêle sa vie à celle d'Haïti au début de la dictature de Papa Doc et rend hommage à sa propre mère...
Dans un récit mené tambour battant, Depestre retrace la chronologie de ces années dures entre toutes pour le peuple d'Haïti qui en connaîtra, hélas, bien d'autres. Comme ­toujours, il invente sa propre langue dans l'idiome français, le créole étant sans cesse en embuscade pour contrarier la norme académique. Sa phrase tourmentée est volontiers sismique avec des éclats d'ironie paradoxale  : «L'exil est parfois un bon métier.» René Depestre détourne en effet la langue de l'ancien colonisateur pour la sortir brutalement de son lit.


  • La revue de presse Gladys Marivat - Le Monde du 11 février 2016

Autobiographique - il met en scène le retour au pays de Richard Denizan, double de l'auteur, au début de l'ère Duvalier, en 1957 -, le roman se lit aussi comme un hommage au vaudou et à la mère de Depestre...
Dans une note finale, l'écrivain explique que Popa Singer dormait dans un carton, après le refus d'un éditeur. Il manquait, selon lui, le mode d'emploi, qui complète à présent le roman, pour décoder «l'imaginaire composite des Haïtiens». Cet imaginaire où se rencontrent le surnaturel, l'histoire et la géographie d'un pays et d'un peuple, et qui toujours nous emporte.


  • Les courts extraits de livres : 05/03/2016

PRÉLUDE

mes amis - oh ! son gros garçon est né coiffé et les pieds devant ! messieurs et dames, la société s'il vous plaît, regardez-moi ça : dans ce tiers d'île de la Caraïbe, était-ce vraiment une bonne idée de venir au monde avec une coiffe à la tête et les dix orteils en avant comme au jour du dernier départ ? merci toutefois saint Philippe et saint Jacques le Majeur, mère et fils, sortis sains et saufs de la traversée, vont pouvoir vivre au présent les temps agités de l'avenir et du passé : le rejeton de ce côté de la mer caraïbe aura beaucoup à demander à la rose des vents de son périple d'animal marin

sa percée jamais vue hors du méli-mélo natal sera seulement comparable au travail de bûcheron que l'accouchement aura coûté à chaque muscle du ventre maternel. L'homme noir qui l'y a planté savait-il qu'il donnait à porter, neuf mois durant, de la graine de cheval emballé à vie ? mors aux dents, sabots à tous les vents, son étalon de fils jouera des quatre fers sur les pentes qu'il aura à grimper sans le droit de manquer l'acrobatie sans filet que sera, aux jours de l'été indien de ses écritures, sa flambée d'invention verbale, en bordure du golfe et des songes de Jacmel, à la lumière des terroirs façonnés au temps des malheurs blancs de la plantation

une boussole volée à un flibustier des Indes occidentales l'orientera sur le bras de mer qui tramera ses passions quelque part en aval de l'aventure des Nègres marrons. Ses partenaires de comédie maritime seront indifféremment des matins en tourbillons de cyclone, des soirées giratoires de femme-jardin, des ailes d'aéroplane, des roues de locomotive. Des années durant, dans un sentier de chèvre, un trot d'âne et un galop de pur-sang fourniront à sa feuille de route d'écrivain des recettes botaniques de création. Des fantaisies de jardinier enchanté piloteront son érotisme solaire au carnaval de idées reçues au vingtième siècle. Un manuel d'horlogerie à la suisse, un outillage de compagnon maçon, un bénitier de cathédrale gothique, un traité de sorcellerie soviétique - sans oublier le Catalogue de la Manufacture des Armes et Cycles de Saint-Etienne - serviront de garde-fou à son état de poésie

une maman-bobine de fil fera planer son cerf-volant enchanté dans l'azur féminin de l'histoire, en mère nourricière, ravie d'alimenter en brins de toute beauté la machine Singer à coudre les beaux draps d'un réel-merveilleux germano-haïtien, dans la peur bleu nuit des années d'enfance, avant d'équiper en rhizomes à la française les flambées de proses du soir qui feraient entendre au monde la sonate de la désolation qui est propre à la peau et aux os d'un pauvre diable de république noire

(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia