Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Dictionnaire amoureux de la chanson française

Couverture du livre Dictionnaire amoureux de la chanson française

Auteur : Bertrand Dicale

Date de saisie : 11/05/2016

Genre : Musique, Chansons

Editeur : Plon, Paris, France

Collection : Dictionnaire amoureux

Prix : 25.00 €

ISBN : 9782259229968

GENCOD : 9782259229968

Sorti le : 04/05/2016

  • Les présentations des éditeurs : 18/05/2016

La chanson ? C'est nous. Les Copains d'abord, La Vie en rose et L'Aigle noir, La Javanaise, Mes emmerdes et Osez Joséphine...
Nos joies, nos larmes, nos plaisirs sont écrits en chansons qui constituent un patrimoine mêlant les airs transmis en famille aux tubes radiophoniques, la chanson de poète et le commerce de variétés.
Explorer la chanson française, c'est explorer notre pays, son âme, sa mémoire et ses passions. Explorer la chanson française consiste à rencontrer d'immenses artistes et à ouvrir des coffres à merveilles.
Ce Dictionnaire amoureux de la chanson française évoque donc Brassens, Gainsbourg, Barbara, Souchon, Piaf, Brel, Bashung, Gréco ou Delerm, mais aussi la censure, les yé-yé, Paris, l'oubli ou le bon vieux temps. Une traversée hédoniste, mélancolique, gourmande et parfois polémique pour saisir d'un même regard les grands maîtres et les petits génies, les légendes chéries et les vérités contestées, les monuments historiques et les splendeurs ignorées.

Bertrand Dicale explore les cultures populaires depuis une vingtaine d'années dans la presse, à la radio et à la télévision. Il est l'auteur de nombreuses biographies (Juliette Gréco, Serge Gainsbourg, Louis de Funès, Georges Brassens...) et de livres sur l'histoire sérieuse ou anecdotique de la chanson française.


  • Les courts extraits de livres : 18/05/2016

Extrait de l'introduction

La chanson ? C'est nous.
Nous sommes ce peuple-là, qui chante et aime que l'on chante, qui met ses grands principes et ses petits bonheurs dans des chansons, qui écrit et compose pour et à propos de chaque instant de sa vie. Nous sommes ce pays qui se donne des idoles au nom américain et rend universelle sa Vie en rose, qui envoie partout dans le monde sa Marseillaise avant d'en faire un reggae. Nous sommes la nation des mélodies immortelles et des paroles historiques, des auteurs virtuoses et des mots de tous les jours devenus sublimes. Nous sommes à la fois Les Copains d'abord et Le Chant des Partisans, L'Aigle noir et Le Temps des cerises, La Javanaise et Mes emmerdes, Au clair de la lune et Osez Joséphine, Jour 1 et Avec le temps...
Disposer d'un tel patrimoine est une singularité française, qui mêle les airs transmis en famille aux tubes radiophoniques, la chanson de poète et le commerce des variétés, la déambulation sur Internet et les vieilles étagères de vinyles. Aucun d'entre nous ne peut échapper à cet héritage touffu, proliférant, inépuisable.
Explorer la chanson française dans ses splendeurs et ses incohérences, dans sa noblesse et ses trivialités, c'est explorer notre pays, sa mémoire, ses passions, son âme. Et ce n'est pas seulement faire défiler les grands noms et les dates à majuscules. Ce n'est pas seulement ouvrir un coffre aux merveilles pour en sortir des poignées de joyaux. Ce n'est pas seulement se souvenir des grandes vagues qui, au cours des deux ou trois derniers siècles, ont modelé cet art qui nous appartient autant qu'il nous ressemble, à nous qui habitons cette culture.
Ce Dictionnaire amoureux de la chanson française évoque donc Brassens, Gainsbourg, Barbara, Souchon, Aznavour, Brel, Bashung, Gréco, Trenet, Piaf, Delerm ou Goldman, mais aussi ces réalités transversales qui emmêlent les âges et les genres. Car aimer la chanson peut être chérir Paris ou célébrer le long combat contre la censure, avoir la mélancolie d'une révolution à venir ou renouveler une ancienne jeunesse, se souvenir d'un vieux maître ou s'engouer d'un nouveau soleil.
Il faut rebattre des cartes que l'on avait bien rangées, décrypter le pire pour comprendre le meilleur, s'arracher au calendrier, rectifier ses souvenirs. Il faut aimer beaucoup, sans prévention et sans inquiétude. Il faut baguenauder, fouiller, empiler, retrier, tracer des diagonales, des tangentes, des lignes incertaines. Cela tient parfois de la caresse, parfois des sciences humaines, parfois de la justice rendue sous un chêne circonspect.
Qu'on ne s'étonne pas, donc, qu'il y ait dans ces pages des indulgences, des injustices, des silences, des détours - tout ce que l'on appelle préférences. L'auteur de cet ouvrage n'a jamais cessé d'aimer des chansons et, d'année en année, a vu s'arrondir son trésor sans que nul apport neuf n'expulse quoi que ce soit. Aussi n'y a-t-il sans doute pas de chanson citée dans ces pages qui ne soit pas aimée.


  • Le courrier des auteurs : 18/05/2016

1) Comment l'amour de la chanson est-il entré dans votre vie ?
Je n'ai jamais cessé d'aimer les chansons, même si elles étaient très mystérieuses pour moi. Il me semble qu'elles me plaisaient par le pouvoir qu'elles avaient de faire surgir des émotions fortes, et surtout les chansons qui n'étaient "pas de mon âge". J'ai souvenir, pendant mes années de maternelle, d'avoir retenu phonétiquement une partie de "La Légende de la nonne" de Brassens que mes parents et mes frères chantaient en voiture. Je n'ai fini de comprendre ce que je savais par coeur que lorsque j'étais au lycée.


2) Sur l'île déserte, quelle chanson aura votre préférence ?
Je ne sais pas. Cela change chaque jour, à chaque heure. À un instant, ce sera "La, la, la" de Brel et le "Psaume des batailles" à un autre ; "Bas quartier" des Têtes Raides ou "A chaque fois" de Barbara, "Natation synchronisée" de Vincent Delerm ou "Les Petits pois" par Dranem... De toute façon, mon île n'est jamais déserte tant que je me chante des chansons.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2017 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia