Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Théodose le Petit

Couverture du livre Théodose le Petit

Auteur : Razvan Radulescu

Traducteur : Philippe Loubière

Date de saisie : 02/07/2016

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Zulma, Honfleur, France

Prix : 23.50 €

ISBN : 978-2-84304-703-9

GENCOD : 9782843047039

Sorti le : 17/03/2016

  • Les présentations des éditeurs : 02/07/2016

Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si d'infâmes conspirateurs - le très retors Silure et le cruel duc d'Ottobourg - ne complotaient à renverser le trône du paisible Théodose... Satire très sérieusement loufoque du pouvoir et de ses aléas, Théodose le Petit déploie tout l'arsenal du genre. Véritable Machiavel à branchies et nageoires, l'impétueux Silure ne se déplace jamais sans son aquarium.
Et tandis que ce "Confucius subaquatique" autoproclamé orchestre en sous-main l'extension du lac Froid, le Glorieux Otto peaufine son coup droit et sa dernière invention : l'écervelateur sinusoïdal. Dans l'autre camp, le débonnaire Chatchien, Tuteur Plénipotentiaire du Prince Héritier, tente de mobiliser ses alliés naturels : la chouette Calliope et le minotaure Samuel, qui se détestent cordialement et fabriquent dans le plus grand secret des armes de destruction massive - fraises géantes et champignons pétaradants.
Mais les espions sont partout, la position des Fourmis vertes et des Fourmis violettes est incertaine. La résistance s'organise. Jusqu'à l'inéluctable : la guerre, sanglante, picrocholine, est déclarée.

Né en 1969 à Bucarest, Razvan Radulescu a été découvert en France avec la Vie et les Agissements d'Ilie Cazane. Il a reçu pour Théodose le Petit, son deuxième roman, le Prix de Littérature de l'Union européenne en 2010. Il est par ailleurs l'un des plus brillants scénaristes de la nouvelle vague roumaine. Théodose le Petit est un roman fantasque, brillant, joyeusement pince-sans-rire - où la logique du détail est poussée aux limites de l'absurde, avec autant d'humour et d'ironie caustique que d'inventions délirantes.



  • La revue de presse Léo Landon - Le Monde du 21 janvier 2016

Avec ce deuxième roman traduit en français, le Roumain Razvan Radulescu, prix de littérature de l'Union européenne 2010 et scénariste du film Mère et fils (2013), offre un univers fou et géométrique, une alliance de poésie et d'humour, évoquant ­Salvador Dali. Un roman captivant et un bel hommage à la fantaisie d'une Roumanie littéraire en ­renaissance.


  • Les courts extraits de livres : 02/07/2016

La fraiseraie de la chouette Calliope

Dans la véranda de sa maison, à laquelle on accédait par un escalier, Théodose le Petit demanda qu'on lui apportât son fauteuil à bascule, pour pouvoir regarder à son aise dans le jardin.
- Je suis malade, annonça-t-il au Chatchien, et je veux des fraises. Apporte-m'en.
Le Chatchien le regarda, mécontent, s'absenta un moment et revint avec une assiette de fraises.
- Ce sont les dernières, dit-il, puis il repartit lui chercher une petite cuillère.
- Comment se fait-il qu'elles ne te fassent pas envie ? voulut savoir Théodose, en soupesant une fraise dans le creux de sa cuillère, avant de l'avaler.
- Elles ne me disent rien, c'est tout, fit le Chatchien en haussant les épaules, avant de s'asseoir en tailleur à côté du fauteuil. Quel goût ont-elles ?
- Quoi, les fraises ? Tu connais la framboise.
- Hmm, fit le Chatchien. Si je connaissais la framboise, je connaîtrais aussi les fraises, c'est facile à comprendre, non ?
- Alors, je ne sais comment t'expliquer.
Théodose se tint pour battu. L'autre bâilla et, lorsque le coucou de la pendule murale de la véranda eut sonné quatre fois, il invita Théodose à aller au lit.
- Sans protester, ajouta le Chatchien, en voyant que Théodose ouvrait la bouche. Sans protester. Le sommeil d'après-déjeuner aide le cerveau à se régénérer. Je dors l'après-midi, moi aussi. Un oreiller suffit. Deux ? Soyons sérieux. Un. Combien de couvertures ? Quatre ? Tu as pris l'habitude de t'emmitoufler. Ici, nous avons deux couvertures.
Et il partit en bougonnant, pour en apporter deux autres d'un tiroir.
- En voici quatre. Tu as oublié de te laver les dents. Théodose, à son tour, partit en maugréant. Quand il revint, il vit qu'il y avait encore deux fraises dans son assiette, et les réclama.
- Non, répondit le Chatchien d'un ton décidé, tu n'en auras pas.
Théodose soupira profondément.
- Dors bien, lui souhaita le Chatchien, qui s'en alla en refermant la porte derrière lui et en emportant l'assiette.
C'est alors qu'Otilia, sortant de sous le lit ou de quelque autre endroit de la chambre, fit son apparition, habillée d'une chemise longue à traîner par terre et faite d'une espèce de laçage à grosses mailles. «On dirait qu'elle est faite au crochet avec du cordon électrique», pensa Théodose en son for intérieur, en lui disant «Salut !» d'un ton très heureux de la voir.
- Parle plus doucement, tu veux qu'on t'entende ? C'était vrai qu'en provenance de la chambre attenante, on entendait les ressorts du lit du Chatchien, ainsi que la voix de ce dernier, qui marmonnait quelque chose.
- Dis-moi, tu es toujours malade ?
- Aujourd'hui, j'ai encore été malade, répondit Théodose à mi-voix, et j'ai bu beaucoup d'infusions de souci.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia