Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. L'oracle d'Eros : à la rencontre de vos archétypes érotiques (Coffret)

Couverture du livre L'oracle d'Eros : à la rencontre de vos archétypes érotiques (Coffret)

Auteur : Géraldine Bindi | Sirblondin

Date de saisie : 15/11/2016

Genre : Guides et conseils pratiques

Editeur : Le souffle d'or, Gap, France

Collection : Coffrets jeux

Prix : 27.00 €

ISBN : 9782840585633

GENCOD : 9782840585633

Sorti le : 14/10/2016

  • Les présentations des éditeurs : 15/11/2016

Un jeu et un puissant outil de libération.

Qui est Éros ? L'une des plus anciennes forces fondamentales de l'univers : le Désir primordial.
À la fois et tour à tour puissant, aimant, terrifiant, pétillant, perfectionniste, audacieux, passionné, effarouché... ses manifestions sont multiples, à l'extérieur comme à l'intérieur de nous, et pas toujours en accord les unes avec les autres. Et si ces différentes voix d'Éros pouvaient prendre forme humaine, quelles seraient-elles ? Qu'auraient-elles alors à nous enseigner ?

Chaque carte représente un archétype en lien avec notre sexualité, une part de celle-ci que nous oublions de considérer ou que nous surinvestissons. Toutes ces facettes d'Eros (l'amoureuse, le séducteur, la libertine, la bête, etc.) ont quelque chose à nous apporter. Accepter de les rencontrer, c'est en faire des alliés.

Ce jeu est destiné à tous ceux oui souhaitent questionner de manière autonome leur sexualité et leurs désirs, à ceux qui ont l'ambition d'activer pleinement leur potentiel érotique.

Désirer, c'est désirer être vivant.


  • Les courts extraits de livres : 15/11/2016

Avant-propos

Oracle et érotisme... Éros aurait-il le don de la divination ? Peut-être, mais il ne s'agit pas ici de cet oracle-là, mais plutôt de celui des voix avisées et compétentes qui se bousculent, s'affrontent et s'acoquinent en nous, se réclamant toutes être nées d'Éros, l'une des plus anciennes forces fondamentales de l'univers, le Désir primordial. Présent depuis les origines du monde, Éros est bien plus que ce garçon joufflu et ailé qu'on s'est souvent plu à représenter. Ses manifestations sont multiples, et son empire aussi complexe que riche : il est à la fois et tour à tour puissant, aimant, terrifiant, discret, pétillant, perfectionniste, aventureux, passionné, effarouché... si bien que les seuls mots de libido, de désir, de sexualité, d'amour, d'envie ou de besoin, par exemple, ne suffisent pas à dire qui il est. Ainsi les voix d'Éros sont-elles multiples, à l'extérieur comme à l'intérieur de nous, et pas toujours en accord les unes avec les autres, chacune cherchant à prendre le pouvoir sur ses semblables dans le but de se sentir exister, faute d'être justement reconnue. Et si ces voix pouvaient prendre forme humaine, quelles seraient-elles ? Qu'auraient-elles alors à nous enseigner ? Si nous leur donnions la parole et une enveloppe charnelle, pour en avoir le coeur net ? C'est ce que ce jeu s'est proposé de faire.
Oracle et érotisme... La sexualité ne serait donc pas qu'une affaire d'instincts ? S'il est de bon goût et communément admis de demander conseil à son coeur et d'en attendre des réponses (cette situation me convient-elle ? Suis-je amoureux ? Pourquoi cette tristesse ? Quel est mon rêve ? etc.), de solliciter sa tête pour gérer, organiser, d'interroger son corps à propos de telle sensation physique... qu'en est-il en revanche du dialogue avec ce qu'on a pris l'habitude d'appeler à tort nos bas instincts ? Si nos organes sexuels se situent effectivement au niveau de notre bas-ventre, ils ne représentent pourtant que la partie visible, incarnée, palpable d'une dimension bien plus grande et riche que ce qu'ils donnent à voir... Au même titre, encore une fois, que le coeur dont l'organe a, lui, il est vrai, la décence naturelle de ne pas se montrer. La sexualité constitue donc un univers à part entière qu'on peut lui aussi consulter, questionner, faire parler et grandir... et il se réjouira d'autant plus de nous révéler ses secrets qu'on lui accorde en général trop peu l'occasion de s'exprimer.
Quelles que soient les expériences malheureuses qu'on a pu vivre en matière charnelle, et les croyances qu'on a pu accoler à cette dimension-là de notre être, il n'en reste pas moins que la sexualité représente pour moi la plus belle célébration du désir de vie, une invitation au réveil et à la rencontre de sa joie et de celle de l'autre. Mais il est vrai que notre société contemporaine n'entretient pas franchement cette vision-là en nous proposant globalement deux alternatives diamétralement opposées en matière de représentation de la sexualité : la première, et la plus visible, est celle que véhicule la société de consommation de masse à travers ce qu'on pourrait regrouper sous le terme générique de pornographie. L'univers de la pornographie comprend entre autres les films, les livres, les magazines et l'ensemble des lieux (réels comme virtuels) commercialisant toutes sortes d'accessoires et de prestations sexuelles. Même s'il porte en lui la capacité et l'intention de choquer la pudeur, ce monde de la pornographie s'avère particulièrement attrayant dans la mesure où il monnaie des parenthèses sans tabous, où il propose dans un cadre en général sécurisé une transgression tolérée de l'interdit sociétal d'obscénité. Le poids culturel de la bienséance contribue donc de manière involontaire à nous faire nous tourner du côté de ce qui nous est le plus souvent caché. Et ce que nous montre la pornographie sans aucune pudeur participe largement à nourrir la représentation conflictuelle (je suis attiré et en même temps, ça me dégoûte) de la sexualité qui nous habite pour la plupart déjà...
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia