Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Nager nues

Couverture du livre Nager nues

Auteur : Carla Guelfenbein

Traducteur : Claude Bleton

Date de saisie : 15/12/2016

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Collection : Babel

Prix : 7.80 €

ISBN : 9782330072780

GENCOD : 9782330072780

Sorti le : 04/01/2017

  • Les présentations des éditeurs : 15/12/2016

Toute à sa joie de présenter son amie Morgana à un père qu'elle vénère, Sophie est loin d'imaginer que ces deux-là vont s'aimer éperdument et concevoir un enfant. Dévastée par le chagrin, la fille trahie rejoint sa mère en France alors même qu'en cet été 1973 le monde s'écroule au Chili. Morgana et Diego sont tués en plein état de siège, tandis que leur bébé, conduit en Espagne, est sauvé in extremis de l'enfer.
Les images des attentats du 11 septembre 2001 réactivent chez Sophie les souvenirs du palais du gouvernement en flammes à Santiago, vingt-huit ans plus tôt, et la poussent à rechercher l'enfant honni - sa demi-soeur.
Dans une prose orageuse et sensuelle où les spasmes des corps répondent aux convulsions de l'Histoire, Carla Guelfenbein affronte le Chili de sa jeunesse et des grands rêves brisés.

Carla Guelfenbein est née en 1959 à Santiago. Exilée en Angleterre pendant la dictature, elle vit au Chili. Elle a également publié chez Actes Sud Ma femme de ta vie (2007), Le reste est silence (2010) et Être à distance (2017).


  • Les courts extraits de livres : 15/12/2016

SÉDUCTION QUADRANGULAIRE

Sophie fredonne, les yeux sur les portes de l'ascenseur. Jamais Morgana ne lui avait vu cet air optimiste des gens qui font confiance au monde. Et elle n'a pas besoin de regarder Diego pour savoir qu'il a la mine réjouie. À force de l'observer, elle a appris à déchiffrer ses gestes et à deviner ses sentiments. Elle aussi est ravie. C'est la première fois qu'ils sortent ensemble.
Morgana lui a demandé à plusieurs reprises de l'emmener à une de ses soirées mondaines, mais Diego s'y est toujours opposé. Selon lui, toute personne qui les verrait ensemble, même compte tenu de leur écart d'âge et de l'amitié qui la lie à sa fille, comprendrait aussitôt le lien secret qui les unit. Aussi, quand Sophie lui a annoncé qu'il les invitait à un dîner chez un sénateur, son enthousiasme était tel qu'elle a filé chez ses parents et pris en cachette dans l'armoire de sa mère une robe pour Sophie et une pour elle. Celle de Sophie a des manches longues et une transparence dans les tons verts, assortie à l'esprit d'une fille éthérée. La sienne est noire, un profond décolleté dans le dos lui donne l'allure d'une femme d'expérience. Sa mère avait dû les acheter sur un coup de tête, car elles sont loin de son style réservé et sérieux.
Une fois dehors, Sophie se tait. La rue brasse les murmures du fleuve, les rumeurs de la circulation, les aboiements lointains et les rires ténus, une arabesque de sons qui insuffle l'enthousiasme. Ils se dirigent vers le parking où est garée la Fiat 600 de Diego, et Morgana les prend tous les deux par le bras. Diego veut se dégager, mais elle l'en empêche. Elle se rappelle Thamár et Amnón, le poème de Lorca, et elle récite :
- " Thamár chantait sur la terrasse, elle était nue. À ses pieds répandues, cinq colombes glacées gisaient. Amnón, délicat et concret, dans le donjon la regardait."
- Délicat et concret, ton portrait tout craché, Diego, dit Sophie. Parfois, je me demande si nous ne devrions pas te déconcrétiser un peu. Qu'en penses-tu, Morgana ?
Et les deux jeunes filles éclatent de rire.
Diego affiche un sourire discret, léger arc de cercle, amène et retenu, qui ne dit jamais vraiment s'il dissimule satisfaction, ironie ou dédain.
- À vous deux, vous allez finir par me rendre fou, dit-il en pressant le pas, sous les réverbères dont les lueurs frémissent sur les façades grises.

*

Dans le vaste appartement du sénateur, que Diego tient en grande estime, les gens discutent par petits groupes, déambulent sur des tapis Khasan entre les canapés et les tableaux modernes qui confèrent au lieu un cachet cosmopolite. Mais son véritable charme, ce sont les immenses baies qui donnent sur le parc et sur la Vierge illuminée de la colline.
À peine entré, Diego engage la conversation avec une femme, haute taille, peau bronzée, traits anguleux d'aristocrate et coiffure élégante. Morgana et Sophie se carrent dans un fauteuil l'une contre l'autre. Sophie, un verre dans une main et une cigarette dans l'autre, exhale la fumée avec désinvolture. Elles échangent des regards de connivence, conscientes de l'intérêt qu'elles suscitent et du charme de leur attitude décontractée. Elles parlent presque en même temps et ponctuent leurs paroles de rires, sans fixer leur attention sur rien ni personne. Cependant, Morgana sait que son corps ne vit que sous le regard de Diego. À l'instant où leurs regards se croisent, il sourit lentement, détourne le sien et continue sa conversation.
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia