Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Guérir le yin et le yang et retrouver l'amour à la lumière des contes

Couverture du livre Guérir le yin et le yang et retrouver l'amour à la lumière des contes

Auteur : Hélène Marguerite Contesse

Date de saisie : 17/02/2017

Genre : Guides et conseils pratiques

Editeur : Le souffle d'or, Gap, France

Collection : Des femmes et des hommes

Prix : 13.50 €

ISBN : 9782840585718

GENCOD : 9782840585718

Sorti le : 17/02/2017

  • Les présentations des éditeurs : 01/03/2017

Qui n'a pas vécu de situations d'incompréhension avec une personne du sexe opposé ? Au sein de son couple ? Ou bien même des difficultés à y voir clair à l'intérieur de soi et dans son rapport au monde ?

Dans cet ouvrage, Hélène Marguerite Contesse nous invite à prendre appui sur la dimension profondément régénératrice et symbolique des contes pour comprendre et dépasser ces malentendus.
Les cinq contes exposés ici sont une source de force inestimable. L'auteure en fait une interprétation personnelle, en dehors des grilles de psychanalyse, qui permet d'aborder les déséquilibres du Yin et du Yang sous l'angle spirituel et thérapeutique.

Guérissant notre part de masculin et de féminin, ce livre est autant destiné aux hommes qu'aux femmes qui souhaitent retrouver leur capacité d'aimer. Au-delà un bénéfice individuel, il apporte également un éclairage sociétal sur l'équilibre féminin-masculin.

Hélène Marguerite Contesse, née à Lausanne en 1951, a travaillé dans l'enseignement public, tout en donnant des cours et des stages d'interprétation des contes, basés sur les livres de Marie-Louise von Franz et de C.G. Jung.

Depuis 2005, elle se consacre à son travail de thérapeute en soins énergétiques. Elle est par ailleurs conteuse.


  • Les courts extraits de livres : 01/03/2017

Le fil d'Ariane des contes et de l'interprétation

Il existe sur Terre un lieu secret que nul voyageur ne trouvera en se dirigeant vers l'est, encore moins vers l'ouest, le sud, ou le nord. Il est commun à toute la Terre et à l'Humanité. Seul, un besoin ardent et désintéressé permet de découvrir ce jardin où croissent tous les arbres du monde. Ils sont couverts de fruits aux saveurs oubliées, qui redonnent la mémoire et la jeunesse à ceux qui l'ont perdue. Les jaunes, rouges, bleus, violets, turquoise de toutes les fleurs de la création s'assemblent en tapis chatoyants et parfumés entre les grands troncs élancés, au pied des buissons odorants, au détour des sentiers.
D'une petite éminence au milieu des arbres, on aperçoit quelques dunes de sable d'or. Plus loin, le scintillement éblouissant de la mer laisse entrevoir les êtres étincelants qui la peuplent, et son horizon infini appelle les âmes à s'éveiller.

Au centre coule le clair ruisseau de l'immémoriale parole humaine. Il est né du Mythe de la Lumière que nos ancêtres très lointains ont créé pour ne pas sombrer dans l'ombre grandissante, pour se rappeler leur origine divine. L'eau fraîche et pure de ce ruisseau ne se trouble jamais, car l'éternité est son lit, et seules les paroles nourricières y subsistent.
Sous chaque arbre se trouve un conteur enturbanné, emplumé, chapeauté, jeune ou vieux, parfois édenté. Ils ont en commun les yeux brillants des merveilles que leur voix déroule.
Il est aussi des endroits plus sombres, venteux et inquiétants, où sont racontés les grands tourments et les abysses de l'âme. Leurs conteurs ont la vocation des grands tragédiens antiques : purifier l'âme et le coeur des auditeurs par la contemplation de toutes les passions humaines.
Sous un chêne majestueux se tiennent Jakob et Wilhelm Grimm avec leurs recueils de contes, leur dictionnaire de la langue allemande. Ils sont entourés de ceux qui leur ont confié leur savoir oral traditionnel.

Un chemin perdu mène à la cabane d'une femme et de son mari.
Leur dénuement était grand et tous les soirs, l'homme battait sa compagne. Un jour, une nouvelle vie fit son apparition dans les entrailles de la femme. Une grande fierté emplit son coeur, et lorsque l'homme revint, elle se mit à lui raconter quelque chose encore... et encore, et encore, jusqu'à ce que son compagnon s'endorme dans ses bras, les yeux pleins d'étoiles. Pendant neuf mois, elle protégea ainsi la vie balbutiante de son ventre, et l'homme de sa propre violence. Elle devint mère d'un nouvel habitant de la terre, en même temps que celle des contes.
Dans ce même jardin, dans la profondeur d'une forêt de palmiers, resplendit le palais de Schéhérazade, fille du vizir du roi Schariar. Sa parole enchanteresse calma elle aussi la fureur meurtrière du roi, son mari : trompé par sa femme, il ne gardait ses belles de nuit que jusqu'à l'aube, moment où il les confiait au bourreau. L'intelligence, le charme et le courage de Schéhérazade guérirent la malédiction.
La parole des conteurs, comme le chant des oiseaux, protège la vie et apporte la guérison, cette guérison dont tous les êtres ont besoin.

(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia