Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Etre vraiment là : la pleine présence avec vos cinq sens

Couverture du livre Etre vraiment là : la pleine présence avec vos cinq sens

Auteur : Romola Sabourin

Date de saisie : 11/04/2017

Genre : Guides et conseils pratiques

Editeur : Le souffle d'or, Gap, France

Collection : Chrysalide

Prix : 12.00 €

ISBN : 9782840585770

GENCOD : 9782840585770

Sorti le : 07/04/2017

  • Les présentations des éditeurs : 11/04/2017

Vous souhaitez améliorer votre relation à l'autre ? Et si vous commenciez par être attentif à votre corps et à vos perceptions ? Cette «Pleine Présence» à soi-même est le préalable à toute communication réussie avec autrui.

Sept ans après la parution du livre «Les 5 sens dans la vie relationnelle», Romola Sabourin nous livre l'essence de sa méthode «La Pédagogie Sensorielle» sous forme d'un véritable mode d'emploi.

Ce plaidoyer pour l'expérimentation invite chacun à reconsidérer le rôle de ses cinq sens puis à partir en quête d'indices sur ses propres fonctionnements psychologiques et intellectuels. A travers des fiches détaillées, différents exercices permettent de (re)découvrir et clarifier son rapport au monde à travers la vue, l'odorat, l'ouïe, le goût et le toucher.

Un outil clef en main pour tous les formateurs, enseignants et autres professionnels qui souhaitent intégrer la sensorialité dans leur programme d'accompagnement.

Romola SABOURIN vient en France à l'âge de 17 ans pour faire des études de médecine et de psychologie. Forte de 30 années d'expérience dans le secteur de la santé, elle formalise une démarche qu'elle nomme «La Pédagogie Sensorielle».

Isabelle PALACIN est psychanalyste, thérapeute familiale et formatrice en Pédagogie Sensorielle spécialisée auprès des aidants.

Annie LE MEUR elle co-organise toutes les actions de formation en Pédagogie Sensorielle depuis plus la création de l'École des 5 Sens.


  • Les courts extraits de livres : 11/04/2017

Extrait de l'avant-propos

Pour mieux comprendre nos 5 sens, il nous faut remonter à l'apparition du vivant sur la terre, car le rôle des 5 sens s'est précisé et affiné à travers la phylogenèse pendant des millions d'années.
Au tout début, nos ancêtres aquatiques, habitants de la mer originelle, étaient seulement pourvus du sens tactile. Cela suffisait pour distinguer l'environnement des fonds abyssaux dans lesquels ils étaient placés et déplacés au gré des mouvements de l'eau et pour se nourrir de ce qui passait à leur portée.
C'est ce sens tactile, toucher initial, qui s'est différencié par la suite et s'est distingué en odorat, goût, ouïe et vue.
L'odorat et son dérivé immédiat, le goût, introduisent la notion de choix. C'est bon à manger ? : nourriture, vie. Ce n'est pas bon ? : poison, mort.

Au cours du temps, au fur et à mesure que nos ancêtres acquerraient la possibilité d'approcher la surface de l'eau avec des pressions moindres et de la lumière, l'ouïe et la vue sont devenues nécessaires. C'est dans la nuit de ces temps reculés que plongent les racines de notre civilisation audiovisuelle.

L'ontogenèse répète la phylogenèse. Durant les neuf mois de la vie intra-utérine, chacun de nous traverse les stades de développement des espèces qui nous précèdent. Les ébauches des organes des 5 sens se développent dans le même ordre que celui de l'apparition des sens durant l'Évolution, c'est-à-dire : 1° Toucher, 2° Odorat, 3° Goût, 4° Ouïe, 5° Vue.
Deux étapes sont à distinguer durant le séjour dans l'utérus maternel : d'abord l'embryogenèse, de la fécondation à la fin de la 8e semaine, suivie de l'organogenèse. Au quatrième mois, l'embryon devient foetus.
Dès avant la naissance, le toucher, l'odorat, le goût et l'ouïe sont déjà utiles à la relation entre l'enfant et la mère. Ils fournissent également au bébé in utero des informations sur le monde extérieur dans lequel il sera appelé à vivre. Quand il naîtra, il lui sera vite indispensable de percevoir les innombrables données fournies par l'apparence du monde.
Tout se passe comme s'il y avait une «logique» dans la formation des organes sensoriels. Logique pleine de... bon sens : c'est au cours de la vie intra-utérine, dans l'eau, petit océan du ventre maternel, que nous commençons à nous familiariser avec bon nombre d'informations que nous trouverons à l'extérieur. Les «expériences» vécues durant la gestation président à l'enclenchement de la plupart des processus comportementaux ultérieurs.
C'est bien comme s'il y avait eu un «projet» d'évolution et d'affinement sensoriel afin de parvenir à une capacité de communiquer et de communiquer de mieux en mieux.
«En termes de communication, les 5 sens nous permettent essentiellement de recevoir mais aussi d'émettre. Seuls le toucher et la vue sont à la fois émetteurs et récepteurs. Si je regarde quelqu'un qui me regarde, je reçois son image en même temps qu'il reçoit la mienne. Si je pose ma main sur l'épaule d'une autre personne, je lui signifie quelque chose par ce geste ; tout en recevant les sensations dues aux caractères physiques de cette épaule et aux réactions de la personne à qui elle appartient.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia