Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Le coureur et son ombre

Couverture du livre Le coureur et son ombre

Auteur : Olivier Haralambon

Date de saisie : 04/07/2017

Genre : Littérature, essais

Editeur : Premier Parallèle, Paris

Prix : 16.00 €

ISBN : 9791094841501

GENCOD : 9791094841501

Sorti le : 11/05/2017

  • Les présentations des éditeurs : 17/05/2017

«Le cyclisme, c'est Poulidor, Virenque et Armstrong, ça sent le camphre et la chicorée, les fautes de syntaxe et l'EPO. Le cyclisme, c'est le Tour de France, qui nous paraît parfois si désuet. A rebours de cette idée, j'aimerais ici embrasser la liste des enchantements par lesquels je suis passé, à ne fréquenter que des cyclistes pendant des années, à ne vivre que comme eux, au point d'en être devenu un, ad vitam. Vous pensez sans cloute que rien n'est plus simple, plus mécanique que pédaler, et qu'une course de vélo c'est Les Temps Modernes version aseptisée, clinique, sans Chaplin et sans la poésie. Vous ne soupçonnez pas qu'être fort et rouler vite sont deux choses absolument différentes. Que la pédale se recouvre, se caresse, bien plus qu'on n'y appuie. bus les croyez des brutes, ils sont délicats comme des danseuses, subtils plus que bien des écrivains, faute de quoi ils n'avanceraient pas. Des danseurs, des marins, des écrivains, des toreros, des poètes, des artisans de l'effort, des mystiques, des ascètes. Ce que vous voulez, mais pas des sportifs. (Oubliez ça, le sport.»

Né en 1967, Olivier Haralambon est écrivain, philosophe et ancien coureur. Son roman Le Versant féroce de la joie (Alma. 2014) a été salué par la critique :
«Il est rare de ressortir d'un livre en titubant, les yeux embués d'émotion et le cerveau enveloppé dans les plis des mots. (...) Magistral.» Jean-Emmanuel Ducoin. L'Humanité» «L'un des meilleurs récits cyclistes qu'il nous ait été donné de lire.»Benoît Heimermann. L'Équipe Mag

«Blondin n'a pas disputé de courses cyclistes. Haralambon si. L'un et l'autre prouvent que "le vélo" est un mystère subtil.» Bernard Chambaz



  • La revue de presse Clément Guillou - Le Monde du 6 juillet 2017

Beaucoup a été écrit sur le vélo mais jamais, nous semble-t-il, les émotions de la première sortie, le frisson de la course, l'exaltation procurée par la pente et la douleur qui remonte des jambes n'avaient été si bien interprétées, décortiquées...
Sur 160 pages d'une écriture dense et exigeante, on suit les premiers tours de roue, la première course le consacrant coureur, le premier bouquet jeté sur le lit, l'apprentissage des ficelles du métier, les amphétamines et les critériums nocturnes.


  • La revue de presse Stéphane Deschamps - Les Inrocks, juillet 2017

Mais son regard sur le cyclisme, qu'on découvre dans le livre Le Coureur et son ombre, est tout sauf flou. C'est au contraire un essai biographico-poético-philosophique d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...
Le tout dans une écriture exigeante et bonne comme la montée, puis la descente, d'un col


  • Les courts extraits de livres : 17/05/2017

Mon ombre de compagnie

Plus que tout autre jour, c'est le dimanche matin que ça se passe. A l'heure de la première messe, on croise de ces petites églises ambulantes manifestement pressées de franchir les portes de la ville. Des cyclistes qui roulent en groupe, avant que le jour soit tout à fait levé, et par tous les temps. Le plus souvent, on comprend mal ces hommes et ces quelques femmes dont l'étrange accoutrement chamarré est si moulant qu'il épouse le moindre pli de peau - si moulant à vrai dire qu'il ne semble fait que pour revendiquer les imperfections du corps. On s'étonne de leurs silhouettes juchées sur l'incertitude de ces roues fines. Des corps ou de leurs ombres, on se demande qui est premier, et qui déforme l'autre. On s'amuse à la vue de leurs couvre-chefs et de leurs lunettes démesurées.
De fait, à qui n'en est pas épris, le cyclisme reste une étrangeté. Le plus souvent, le mot convoque quelques noms célèbres, noms qu'on sait parfois apposer à leurs prénoms surannés, mais aussi désincarnés qu'un apôtre dans un tableau. Certes, Jacques Anquetil, Louison Bobet et Raymond Poulidor devaient bien avoir chacun un visage, mais on ne le connaît plus. Pas plus qu'un collégien ne reconnaîtrait Balzac ou Flaubert en photo. Et on ignore qu'Eddy Merckx fut encore plus beau qu'Elvis Presley.
Il n'est guère que l'omniprésent Tour de France pour occuper une place, fût-elle très secondaire, dans la trame complexe de nos souvenirs. Impossible en effet, quand on a le français pour langue maternelle, d'échapper à l'imprégnation du Tour. Mais il n'est pas rare que ce qu'on en sait se résume à quelques considérations ennuyées. Le cyclisme et le Tour font partie de l'arrière-fond de juillet, un peu comme la couleur du ciel ou du sable, comme la douceur tant attendue du vent passant sur la gorge ou froissant en silence la surface de l'herbe drue. Arrière-fond sonore d'une télévision devant laquelle on s'étire aux heures chaudes dans la lumière filtrée par les stores. Qui ne s'est jamais endormi devant une étape du Tour de France ?
A bien des yeux, la course cycliste reste un spectacle terriblement monotone. Assister pendant des heures à la répétition du même geste, à l'identique et des dizaines de milliers de fois, on n'en voit pas l'intérêt. On a beau constater que le rythme de leurs jambes varie, qu'ils accélèrent parfois de façon spectaculaire, que tour à tour ils se dressent sur les pédales et se rassoient sur la selle ; on a beau, pour peu qu'on connaisse la rudesse des pentes en certains lieux, arrondir la pupille devant la vitesse à laquelle ils les escaladent, on se lasse bientôt. Une fois qu'on s'est fendu d'une moue d'incompréhension incrédule, hésitant entre respect et apitoiement, au spectacle de leurs masques de souffrance, on se détourne et on passe à autre chose.
(...)


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2017 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia