Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Le plancher de Joachim ; l'histoire retrouvée d'un village français

Couverture du livre Le plancher de Joachim ; l'histoire retrouvée d'un village français

Auteur : Jacques Olivier-Boudon

Date de saisie : 15/01/2018

Genre : Histoire

Editeur : Belin, Paris, France

Collection : Histoire

Prix : 24.00 €

ISBN : 9782410006032

GENCOD : 9782410006032

Sorti le : 24/10/2017

  • Les présentations des éditeurs : 20/12/2017

À quelques kilomètres d'Embrun dans les Hautes-Alpes, sur les bords du lac de Serre-Ponçon, jaillit soudain un château aux allures médiévales, le château de Picomtal. Au début des années 2000, les nouveaux propriétaires effectuant des travaux découvrent, au revers des planchers qu'ils sont en train de démonter, des inscriptions. Cent vingt ans plus, au début des années 1880, le menuisier qui a monté le parquet dans les différentes pièces s'est confié. L'homme sait qu'il ne sera lu qu'après sa mort. Il adresse un message outre-tombe et parle de lui, de ses angoisses, de sa famille, de ses voisins, faisant revivre une société villageoise confrontée au progrès économique matérialisé par l'arrivée du chemin de fer, mais aussi à l'avènement de la République. Mais c'est surtout quand il évoque les secrets des uns et des autres, quand il parle de sexualité, que Joachim Martin s'avère un témoin passionnant des moeurs souvent cachées de son temps. On dispose de peu de témoignages directs des gens du peuple, mais cette façon de s'exprimer est totalement inédite. Qui plus est ces confessions revêtent un caractère exceptionnel. À travers son témoignage, sur lui-même et son village, c'est ainsi toute une époque qui revit.

Jacques-Olivier Boudon, ancien élève de l'École normale supérieure, est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris Sorbonne où il dirige le Centre d'histoire du XIXe siècle. Président de l'Institut Napoléon et directeur scientifique de la bibliothèque Marmottan, il a publié une trentaine d'ouvrages consacrés à l'Empire et à l'histoire du XIXe siècle, dont deux couronnés par un prix de l'Académie des sciences morales et politiques. Il a déjà publié chez Belin Les Naufragés de la Méduse (2016).



  • La revue de presse Claude Mazauric - L'Humanité du 11 janvier 2018

Voilà un récit qui tient en haleine, malgré le foisonnement des énoncés généalogiques, aussi amusants que nécessaires, qui le parsème. C'est que ledit récit repose sur une découverte qui aurait enchanté les surréalistes  : un menuisier, en plein XIXe siècle, se faisant écrivain, crayonnant une sorte d'histoire décousue, mot après mot, phrase après phrase, sur le revers des lattes de plancher en réfection d'un château, donc peu susceptible d'être retourné de sitôt, et cela pour interpeller une hypothétique ou incertaine postérité. Joachim Martin est un formidable personnage qui s'est fait en quelque sorte le scribe de son propre univers villageois...
De sa belle écriture au crayon qu'il inscrit sur le dos des lattes, Joachim nous restitue une vie de village, finalement assez triste, souvent tendue, au-delà des routines de la vie, en un moment où la surpopulation rurale avec ses misères va se transformer en un monde déséquilibré, marqué par l'exode des jeunes et l'abandon des vieux...


  • La revue de presse Antoine de Baecque - Le Monde du 21 décembre 2017

Un historien peut-il rêver d'une plus belle trouvaille ? Un récit offert aux générations futures, adressé depuis la fin du XIXe siècle. «Heureux mortel, est-il écrit. Quand tu me liras, je ne serai plus. (...) Mon histoire est courte et sincère et franche, car nul que toi ne verra mon écriture, c'est une consolation pour s'obliger d'être lu.» Un homme ordinaire laisse un récit de vie, ce qui en soi est assez rare, et le laisse de cette manière, sans possibilité qu'il soit lu par ses contemporains ni par la génération qui suit. On refait un plancher une fois par siècle, il est tranquille. Mais il tient cependant à dialoguer avec le futur, puisqu'il apostrophe à de nombreuses reprises celui qui découvrira son récit. Qu'a-t-il à cacher, Joachim le menuisier ? Et que veut-il transmettre si ardemment à la postérité ? Jacques-Olivier Boudon reconstitue un puzzle dont il possède la pièce centrale, ces vingt feuillets écrits lestement, bourrés de détails croquignolets, souvent grivois, d'anathèmes contre le curé et de notations précises sur la vie dans la haute vallée de la ­Durance au milieu du XIXe siècle.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia