Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Ce livre va vous sauver la vie

Couverture du livre Ce livre va vous sauver la vie

Auteur : A.M. Homes

Traducteur : Yoann Gentric

Date de saisie : 03/09/2008

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Collection : Lettres anglo-américaines

Prix : 23.00 €

ISBN : 978-2-7427-7766-2

GENCOD : 9782742777662

Sorti le : 03/09/2008

Richard, la cinquantaine bien conservée, très riche, ne travaille plus depuis des années, se contentant de gérer son portefeuille sur internet. Il vit seul, a un fils qu'il ne voit jamais, et ses relations sociales se limitent à sa femme de ménage, son coach de gymnastique et sa diététicienne. Un soir, il ressent soudainement une douleur atroce, inimaginable, qui l'envahit complètement.
Paniqué, il compose le 911 (les urgences américaines).
Ce moment va marquer un tournant décisif dans sa vie. Hospitalisé brièvement, il va ouvrir les yeux sur le monde et devenir une sorte de super héros, très disponible pour tous, n'attendant rien en échange.
Le roman est très très drôle, le mode de vie américain brocardé avec bonheur. Les dialogues, très nombreux, sont vifs et intelligents. Bref, on se régale !


  • Les présentations des éditeurs : 05/09/2008

Homme d'affaires bientôt quinquagénaire et déjà coupé du monde, Richard Novak ne sort plus guère de sa luxueuse maison qui domine Los Angeles, se consacrant au double entretien compulsif de sa fortune sur Internet et de sa forme physique, confiée - côte ouest oblige - aux soins attentifs combinés d'une nutritionniste et d'un coach personnels. Deux incidents, concomitants et également insolites, viennent un jour le réveiller de l'hygiéniste amnésie qu'il s'est choisie pour existence. Le premier prend la forme d'une intense douleur physique défiant toute tentative de diagnostic. Le second a pour visage celui, inquiétant, qu'offre l'étrange dépression de terrain qui ne cesse de s'approfondir à quelques mètres de sa forteresse californienne. De ce jour, notre homme s'aperçoit avec stupéfaction qu'une ex-mère au foyer déprimée et une star d'Hollywood peuvent avoir mille choses à se dire, qu'un partenariat commercial peut naître entre le financier qu'il est, un vendeur de donuts immigré et un ancien beatnik icône de la contre-culture, que les amitiés ne connaissent de frontières ni ethniques ni sociales, enfin qu'aucun père ne peut décider d'oublier son fils - et inversement. Se risquer à vivre, réapprendre le goût des autres. Et si le salut résidait dans l'aventure très concrètement humaine ?

A. M. Homes est l'auteur de plusieurs romans, d'un récit de voyage et de The Mistress's Daughter, un texte auto-biographique, à paraître chez Actes Sud. Lauréate de nombreuses distinctions, et, notamment, d'une bourse de la Fondation Guggenheim, A. M. Homes collabore à Vanity Fair et a publié fictions et essais dans The New Yorker, Granta, Harper's, MacSweeney, Artforum et The New York Times. Elle vit à New York.



  • La revue de presse Natalie Levisalles - Libération du 24 décembre 2008

Le roman de A. M. Homes est l'histoire d'un retour à la vie, la vie à Hollywood, où tout semble plus ou moins sorti d'un film des frères Coen, y compris les situations et les dialogues, le burlesque, le côté onirique et même la violence. Quand le médecin du Samu local débarque, toutes sirènes hurlantes, il commence par se planter devant les toiles accrochées au mur, Rothko, De Kooning. «- Vous êtes médecin ou critique d'art ? - J'ai fait médecine et histoire de l'art à Harvard. Vous prenez des médicaments ?»...
Il fait aussi penser aux contes de fées. Dans les contes pour enfants, la princesse part avec le crapaud, ici, le roi de la finance part avec l'immigré indien, la star du cinéma et la femme de ménage noire. Mais, surtout, la romancière use du pouvoir magique qui lui est donné pour inventer un monde où même les pires situations peuvent cacher de bonnes surprises. Un monde où le pire est toujours possible, et le meilleur aussi.


  • La revue de presse Astrid Eliard - Le Figaro du 16 octobre 2008

Suite à une crise cardiaque, un richissime spéculateur boursier de Los Angeles retrouve le goût de la vraie vie...
Dans ce roman, les aventures commencent avec un beignet bouffi de crème et de mauvaises graisses. Le doughnut signe le retour à la vie de Richard Novak, sa rébellion contre un quotidien aseptisé et futile. Il sympathise avec le marchand de beignets, Anhil, un être raffiné et polyglotte, qui lui transmet son art de vivre. De là, le livre, qui nous avait happés dans cette vision hallucinée qu'est Los Angeles, un endroit où l'on souffre de fausses crises cardiaques et où la dépression touche jusqu'aux carrés de jardins qui bordent les maisons, prend un tournant brutal. A.M. Homes nous entraîne à fond de train dans une série de péripéties, toutes plus loufoques les unes que les autres et qui révèlent Richard...
L'écriture de cette New-Yorkaise, qui a déjà publié deux romans chez Belfond, est capable de tout : de merveilleuses descriptions d'une ville qui n'a pas les pieds sur terre, de situations qui agissent comme un gaz hilarant.


  • La revue de presse Martine Laval - Télérama du 10 septembre 2008

Fresque hollywoodienne ou farce à la Woody Allen ? Qu'importe. Contrairement à ce que laisse croire le titre, ce livre ne va pas nous sauver la vie, mais il la rend bien meilleure, le temps de 440 pages - et même au-delà. Soit un homme, Richard, et soit une ville, Los Angeles. Ce sont les deux stars de ce roman échevelé, sarcastique en diable...
A. M. Homes excelle dans les dialogues absurdes, les situations improbables. Elle fait de l'humour en douce et, effrontée, se moque de tout ce petit monde qu'elle met en scène. Les bourdes existentialistes de Richard décapent le décor américain : elles ne sont que réjouissances.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia