Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Inscrivez-vous àla Lettre des Bibliothécaires.

Bibliothécaires,partagez vos découvertes.

Clubs de lecture,envoyez vos choix.

Editeurs,valorisez vos livres.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

.. Mon Amérique commence en Pologne

Couverture du livre Mon Amérique commence en Pologne

Auteur : Leslie Kaplan

Date de saisie : 27/05/2009

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : POL, Paris, France

Collection : Fiction

Prix : 18.00 €

ISBN : 978-2-84682-261-9

GENCOD : 9782846822619

Sorti le : 08/01/2009

Voici le récit d'une enfance et d'une jeunesse. La narratrice est née en Amérique puis elle arrive en France.

Elle retourne en Amérique pour les vacances scolaires. C'est alors, pour le lecteur, le plaisir de voir évoquer une Amérique heureuse, celle des ice-creams (plus crémeux que les glaces françaises) et des matinées au Radio city Hall. Ses parents sont des amoureux de l'Europe. L'appartement familial est plein de leurs compatriotes venus vivre en France une existence plus bohème. Et c'est pour le lecteur le plaisir de se promener dans le Paris de l'après-guerre.

Entre deux pays, deux langues, la petite fille grandit, découvre l'amour, la littérature, le cinéma et l'engagement politique. Elle nous parle de l'homme qu'elle aime, des livres qu'elle dévore, des films de Godard. Et on n'a plus qu'une envie : relire ces pages, revoir ces scènes. Puis tout s'arrête sur l'établissement en usine que Leslie Kaplan a déjà évoqué dans son premier écrit "L'Excès-L'Usine".

Soudain nous croyons qu'une autre histoire commence : voici qu'apparaît Louise, américaine résidant en France, agitée, excessive, apeurée...

Pendant quelques pages nous regrettons l'énergie communicative, la joie de la jeunesse tendue vers l'apprentissage et la découverte du monde. Louise est repliée sur elle-même, ressasse d'obscurs traumatismes. Mais bientôt l'écrivaine nous emporte à nouveau en nous ramenant dans le plein de la vie, du réel d'aujourd'hui.

"On pense comme on aime" écrit Leslie Kaplan. C'est toute la beauté de ce texte : nous ressentons, nous sentons, nous comprenons tout à la fois.


  • Les présentations des éditeurs : 18/12/2008

C'est l'histoire d'une Américaine à Paris, qui est née à Brooklyn et vit en France depuis son enfance. «Qui suis-je ?», est-ce que c'est : «D'où je viens l» Bien sûr que non. Mais c'est une façon de raconter le passé, lointain et proche, et le présent. Alors le borscht et les ice-creams, le chewing-gum et le pain perdu, Broadway et Montparnasse, les comédies musicales et les films de Chaplin, sensations et images, mots anglais, mots français, enfance et adolescence, amour et politique, après-guerre et années 60, le monde s'ouvre, se referme, la vie se creuse, se déploie, et l'Amérique est toujours présente, réelle comme le rêve ou le cauchemar, infinie comme la fiction.



  • La revue de presse Alice Ferney - Le Figaro du 2 avril 2009

«Mon Amérique commence en Pologne» de Leslie Kaplan : Souvenirs d'enfance, entre Varsovie, New York et Paris : comment ne pas perdre la tête quand on vit entre trois cultures ?...
C'est un beau retour sur soi, une quête d'identité dans le passé, ou le souvenir d'une quête à laquelle le présent peut-être donne ses réponses. Son écriture possède un phrasé très personnel, à dominante nominale, avec beaucoup d'ellipses du verbe, c'est rapide, incisif et léger. On pense au dernier livre d'Annie Ernaux, Les Années, surtout à cause d'un même goût prononcé pour les listes. Quand la liste est trop longue, on sourit. On lui pardonne, car après tout elle nomme des choses. Imprégnée de psychanalyse et de philosophie, artiste autant qu'intellectuelle, Leslie Kaplan est très attentive aux évocations du langage, aux images intérieures. Elle révèle une capacité d'émerveillement. Et l'on pense en la lisant : ceux qui aiment ont raison. Elle n'aime pas tout, mais elle aime beaucoup. C'est cet élan de vie qui nous illumine et nous attache à son livre.


  • La revue de presse Marine Landrot - Télérama du 4 février 2009

D'une très grande sensualité, son récit virevolte au gré des remontées impulsives d'émotions primaires : la saveur moelleuse et sucrée du ketchup, la texture épaisse et crémeuse des glaces, l'élasticité rafraîchissante et tenace des chewing-gums...
D'abord fluide, étalée, presque affalée dans le premier chapitre consacré à l'enfance, sa prose se contorsionne et l'étrangle lorsqu'elle aborde l'adolescence. Puis, ce fil télégraphique d'une élégante pudeur devient lien, vers une amie inquiète sur l'avenir de sa fille. Et le livre s'ouvre vers les autres, dans une douce lumière...


  • La revue de presse Claire Devarrieux - Libération du 8 janvier 2009

Beaucoup de rythme, dans ce livre de Leslie Kaplan, qui n'est pas une fiction, mais son autobiographie, son alphabet. Beaucoup de son, beaucoup de chansons, sixties obligent, et les films de Jean-Luc Godard, le cinéma, la politique : «L'amour n'est pas séparé de la pensée, on pense comme on fait l'amour, et on fait l'amour comme on pense.» Auparavant, l'enfance s'énonce en émois gourmands, craquantes années 50. Les mots et les choses ne coïncident pas de la même manière en anglais et en français, l'ice cream, c'est tellement meilleur qu'une glace.


  • Les courts extraits de livres : 18/12/2008

Mon Amérique commence en Pologne, où je ne suis jamais allée, elle est présente et absente comme dans la comptine que j'avais inventée enfant, Be my ghost / Be my guest / Come to my America / Nobody knows but me. Sois mon fantôme / Sois mon invité / Viens dans mon Amérique / Personne ne la connaît sauf moi.

Mes parents sont nés en Amérique, leurs propres parents étaient des immigrants juifs qui avaient quitté la Pologne au début du XXe siècle. Mon père est venu en Europe avec la Seconde Guerre mondiale, et resté, ma mère l'a rejoint en 1946 avec moi. Je suis née à Brooklyn, j'ai été élevée à Paris. Histoire, géographie, ce double déplacement, cet aller-retour rapide, sur deux générations : des faits tellement simples et tellement étranges à la fois que lorsque je dis, pour mes parents : «venus», je pense toujours : «revenus», dans cette Europe qu'ils ne connaissaient pas et que pourtant ils retrouvaient.


Copyright : lechoixdesbibliothecaires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia